22 outubro 2013

«Escravos» diz «Le Monde»

O circunspecto Le Monde não sabe ...


«Des centaines d'ouvriers asiatiques sont déjà morts, neuf ans avant le Mondial de footballLe riche émirat, sensible à son image, est pris dans le plus grand scandale de son histoire. Dix à douze heures de labeur quotidien par des températures pouvant atteindre 50 degrés, salaires de misère souvent versés en retard, dortoirs sordides, syndicats et grèves interdits... Les conditions de vie et de travail réservées à la main-d'oeuvre étrangère au Qatar génèrent une inquiétude et une indignation croissantes, alors que les chantiers de la Coupe du monde de 2022, attribuée à Doha par la FIFA, commencent à sortir de terre». (Aqui)

.... que no Departamento de
Estado dos EUA há uma mapa assim 







2 comentários:

  1. A FIFA não terá grandes responsabilidades?

    ResponderEliminar
  2. Aí não intervêm eles a favor da democracia e dos direitos humanos.

    Um beijo.

    ResponderEliminar