04 maio 2014

Sair para ficar no mesmo sítio

Comentário sucinto à
comunicação de Passos Coelho






Uma manchete habilidosa do DN mas a verdade
é o que o PS se pôs a jeito ao encerrar-se
na escolha entre a peste e o veneno.

Aqui declaração de João Ferreira, do PCP,
sobre o assunto.


E agora Senguila em L'Imposteur


Moi je suis un imposteur,
Il est moins facile de faire taire une douleur que de posséder un cœur,
Ça fait longtemps que j'ai arrêté de prier,
Je ne suis qu'un acteur,
Et si le jugement dernier existe vraiment j'serais pas du côté des vainqueurs,
Je cherche le bonheur, en distribuant le mal.
Je regarde dans les yeux quand je dis des choses pénibles,
Quand j'écrase quelqu'un de plus faible j'me sens invincible
Ceux qui m'apprécient, ceux qui m'aiment me croient tous timide
Mais en vrai je suis perfide à convoitiser tous mes gestes
Suis-je normal suis-je quelqu'un de mauvais
Je ne sais pas si c'est tout le monde ou si c'est moi qui suis mal fait
Eloignez-vous de moi je suis la bête qu'il faut détruire
Pour vous je n'ai rien à offrir
Depuis mon enfance je suis…

1 comentário:

  1. Saída limpa tão condicionada !!!!!!!!!!!
    Uma mentira vergonhosa !

    Um beijo.

    ResponderEliminar